Et voilà il est temps de clore cette virée et rentrer chez nous. Après un copieux petit déjeuner nous laissons là tous nos bagages superflus, nous viendrons les chercher plus tard d’un coup de voiture, et partons sur nos dodus tous joyeux de prendre le chemin du retour. Bibi, tout nu, baguenaude comme un poulain. Nous ferons les 30 km qui nous séparent de chez nous dans la matinée, tant les chevaux sont frais de leur vacances !

Et nous voilà chez nous…
Mickaël notre nouveau garde bestiole s’est admirablement bien occupé du zoo en notre absence… Nous pourrons donc repartir !

sem, Nullam elit. Praesent elit. dolor pulvinar eleifend risus et, vulputate, nunc