Jour 1 Mercredi 17 Juin 2009

par | J Août 2018 | Slovénie

Dans la nuit un gros orage, nous donne tout à coup quelques appréhensions légitimes pour la journée à venir. Appréhension tout à fait futile car bien au contraire un temps idyllique va nous accompagner tout au long de cette première journée, ni trop chaud ni trop froid : l’idéale afin de débuter en douceur cette Aventure.
Départ à 11h passé, beaucoup de temps de perdu afin de mettre en place les ultimes réglages et que tout le monde soit fin prêt. La petite lanière d’un charvin par-là l’autre sangle ici et ces latigos ailleurs.
Blueberry s’est cognée le haut du crâne on ne sait où et se trimballe avec une grosse bosse, c’tte crétine. Elle semble cependant bien aller, alors ointe d’une bonne épaisseur de vaseline (suivant la recette secrète de notre gitane du Gard…) elle est fin prête au départ.
Tout le monde est en pleine forme hormis la Miss à Taches, fort agacée par sa bagagerie qui n’est pas assortie pile poil à sa selle, brrr quelle faute de goût ! Cela la fera fouailler de contrariété pendant toute la journée. Ah ces filles franchement !
Les autres dés les premiers centimètres optent pour un comportement de cheval de rando ‘, comme s’ils avaient fait ça toute leurs vie. Trop facile ces animaux-là.
Avec Toto nous testons des rênes en drisse marine acheté dans une sellerie etho’, les miennes sont d’un rouge bien… Rouge et me seront un vrai plus tout au long de cette aventure
Mon Crapaud quant à lui, transbahute sacoches, charvin et la tente 4 places, tel un sherpa avec un flegme et une énergie joyeuse et inébranlable.
Aujourd’hui pour le premier jour nous avons prévu une petite étape de mise en jambes de 15 km. C’est peut mais suffisant pour tous nous mettre dans le rythme.
Nous allons donc jusqu’à Krka. Nous passons devant la source et les grottes (les chevaux grimpent les escaliers en pierres taillées sans même y laisser un pied, trop fort !) et continuons après le village où nous commençons à chercher un p’tit coin où passer la nuit.
Après Krka une ferme semble nous appeler. Nous laissant guider par notre feeling, nous toquons à la porte et commençons à palabrer avec une sympathique jeune fille… Qui nous conduira à nous installer pour la nuit dans un vrai palace : immense pâture pour les chevaux, boxe neuf pour nous !
De la rando’ 3 étoiles en sommes !
Pour une première journée personne n’est fatiguée, Filoose notre vaillante chienne Roumaine a bien suivi en reniflant chaque poubelle sur le trajet, et dort à présent roulé en boule. C’est que c’est fatiguant de faire la route et le contrôle des ordures en sus, pour un petit chien comme ça !
Les chevaux broutent et nous buvons un thé. Ça pourrait aller plus mal…