Après cette soirée copieusement arrosée, nous dormons jusqu’à 8h. Nous nous préparons doucement. Vaille que vaille nous décollons vers 10h. Nous faisons une halte ravitaillement au Tesco. Avant de traverser la bourgade et de passer devant une grosse KB. Nous retrouvons la campagne, bien verdoyante malgré la chaleur. Petite halte pique-nique dans la fraicheur bienvenue d’un bois, bien que des hordes de guêpes s’invitent au repas, les agaçantes. Nous repartons plus hâtivement que voulu, sous une chaleur de plomb.

Aujourd’hui nous avons un brin de mal pour trouver un endroit susceptible d’accueillir notre équipée mais nous finissons pas y parvenir, au beau milieu d’un village. Ce n’est pas le plus sublime des bivouacs mais il ira parfaitement.  Les Gros ont de quoi grignoter : ce n’est pas encore ce soir qu’ils vont dépérir…

accumsan nunc ut Nullam tristique vulputate, elementum neque. Donec